Statue de Shiva

L’architecture de Durbar Square Katmandou

Après une nuit à combattre les moustiques, je remets mon cerveau en route difficilement et je prends la direction de la douche. Ne souhaitant pas laisser mon appareil photo dans le dortoir je l’embarque avec mes affaires de toilettes. Après ces péripéties balnéaires je m’offre un bon petit déjeuner typiquement…anglais : pomme de terre, omelette, une galette et un thé bien sur.

Je suis prêt pour m’engager seul dans Katmandou. J’hésite dans le choix de ma première visite. Il y a tant de chose à voir pour un voyageur que cela en devient difficile. Durbar Square Katmandou sera ma première visite. Le chemin est toujours aussi compliqué et après plusieurs fausses route j’arrive à destination Ganga Path où se situe l’une des entrées pour Durbar Square. L’entrée est payante pour les touristes 750 Rps, (ticket valable simplement pour la journée possibilité de demander un pass pour un séjour prolongé).

Il y a beaucoup de touristes et inévitablement nous sommes sollicités pour acheter des souvenirs ou des guides afin d’avoir la plus parfaite des visites. Je m’en sors pas trop mal même si je n’ai pas toutes les informations.

Voici un petit descriptif rapide et simple pour vous mettre dans l’ambiance de Durbar Square :

    Basantapur Dubar a été restauré par le roi Prithvi Narayan Shah en 1770. entièrement restaurée avant le couronnement du Roi Birendra, découvre une vue superbe sur le palais et la ville. Les étais de la façade notamment ceux orientés vers Basantapur Square, s’ornent de sculptures érotiques.

    Kumari Ghar construit en 1757 par le roi Jaya Prakash Malla, Kumari Ghar est la maison de la déesse Taleju. La Kumari Ghar est un bâtiment quadrilatère à trois «étages richement décoré de belles sculptures en bois. C’est le troisième étage de l’édifice qui est particulièrement attrayant avec ses magnifiques bay-windows, par laquelle la Kumari apparaissait avant 2005 de temps en temps en compagnie de ses prêtresses.

     Kasthamandap est connu localement comme Maru Sattal, ce temple gros et ouvert, on le croyait être construit (au XIIe siècle) d’un seul arbre. Ce bâtiment à trois étages a un rez-de-chaussé ouvert, soulignant sa fonction initiale d’un lieu communautaire. Par la suite il devint par la suite un temple dédié à Gorakhnath. Au centre, un enclos abrite l’effigie du dieu, une rareté car souvent représenté par ses seules empruntes de pied et quatre représentations de Ganesh ornent les angles.

     Maju Dega construit vers la fin du XVIIe siècle, ce temple dédié à Shiva abrite un célèbre lingam (symbole phallique) de Shiva, est le plus impressionnant dans l’architecture à style d’étages. Sa base de briques à neuf étapes lui donne la taille qui domine l’horizon de la place. Le portail en bois, les piliers, les fenêtres et les étais sont tous magnifiquement sculptés. Il y a des images de divinités hindoues tant à l’intérieur qu’à l’extérieur du sanctuaire.

     Temple de Shiva Parvati ce petit sanctuaire édifié à la fin du XVIIIe siècle par Bahadur Shah, fils de Prithvi Narayan Shah est construit sur une plate-forme en briques de trois gradins. Avec ses deux images sculptées en bois, Mahadev et Parvati regardant par la fenêtre centrale ouverte au premier étage.

      Tago Gan (grosse cloche) est soutenue par deux piliers en pierre et a un toit de tuiles. Le roi Rana Bahadur Shah et sa reine Raj Rajeswori l’ont construit en 1797. On peut entendre son tintement seulement quand le culte se rend dans le temple Degutaleju,

     Chyasin Dega est le temple de Vansagopal (ce qui signifie Krishna dans l’acte de jouer de la flûte) a été construit en 1649 par le roi Pratap Malla en mémoire de ses deux reines mortes. Il est intéressant au point de vue de l’architecture en raison de son plan octogonal. Avec la divinité Krishna Rukmini et Satyabhama sont enchâssées.

     Kaal Bhairav cette statue de pierre énorme de Bhairav représente la divinité Shiva dans sa manifestation destructrice. Il n’est pas daté, mais il a été mis à son emplacement actuel par le roi Pratap Malla après l’avoir trouvé dans un champ au nord de la ville. Il s’agit de Bhairav le plus célèbre et il s’utilisait autrefois par le gouvernement comme endroit pour les personnes accusées à jurer la vérité.

     Statue Hanuman La statue agenouillant de Hanuman, dieu-signe hindou, qui se représente toujours sous la forme d’un singe, assis sur un socle de pierre de hauteur. Elle a été consacrée par le roi Pratap Malla en 1672. A droite de cette image il y a la principale porte dorée du palais nommée Hanuman Dhoka et gardée par un paire de lions en pierre.

     Jagannath Temple est le bâtiment le plus ancien de la lace et réputé pour les sculptures érotiques sur ses étançons soutenant le toit. L’image de Jagannath située à l’intérieur du temple remonte à 1563 sous le règne du roi Mahendra Malla. Le temple a une plate-forme a trois gradins et deux étages.

     Taleju Temple construit en 1564 par le roi Mahendra Malla, c’est la divinité royale des rois Malla. Le temple est nthe la marche s’élargit et se transforme en une plate-forme avec douze temples miniatures. Ce temple très sacré est ouvert au public un fois par an au cours de la fête de Dashain.

Laisser un commentaire