Le parlement de Budapest

Exploration de Budapest

Nous voilà dans le vif du sujet. Dans cet article nous vous proposons une petite description des monuments que nous avons vu dans cette charmante ville de Budapest. A vous de la compléter.

la Place des Héros : Une colonne de 36 mètres de haut s’élève au milieu de la place. Au sommet l’archange Gabriel offre la couronne de Hongrie au futur roi Étienne. Au pied de la colonne, il y a les sept chefs des tribus Magyares. La place est bordée par des colonnades abritant 14 statues de souverains.

les Bains Széchenyi : Un incontournable de Budapest c’est bien sûr les bains. Nous avons testé les bains de Széchenyi dans un édifice ocre jaune aux allures de palais. Les bains sont situés au milieu de Bois-de-Ville et ils sont les plus grands d’Europe. Construis au début du XX siècle lorsqu’on découvrit des sources d’une température de 76°C. Les eaux soulagent les douleurs articulaires, l’arthrite…et font du bien au moral !

Le Parlement : Avec ses 268 m de long, sa flèche haute de 96 mètres et ses quelques 700 pièces, c’est l’édifice le plus grand de la Hongrie. Le parlement fait contre poids au Palais royal qui se dresse sur les hauteurs de Buda, de l’autre coté du fleuve. De jour comme de nuit ce bâtiment se laisse admirer et photographier sous toutes ses coutures.

Le Danube : Le Danube est le deuxième fleuve d’Europe par sa longueur. Il prend sa source dans la Forêt-Noire en Allemagne lorsque deux cours d’eau, la Brigach et la Breg, se rencontrent à Donaueschingen. C’est à partir de cet endroit que le fleuve prend le nom de Danube. Il mesure 2875 kms à partir de Donaueschingen et 3019 km à partir de sa source. Il coule vers l’est et baigne plusieurs capitales de l’Europe centrale, orientale et méridionale : Vienne, Bratislava, Budapest et Belgrade. Le Danube se jette dans la mer Noire par un delta qui sépare la Roumanie et l’Ukraine. Le delta du Danube est protégé par une réserve de biosphère et est inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO.

le château Vajdahunyad : Dans le quartier du Bois-de-Ville un ensemble architectural hétéroclite fut bâti en carton pâte en 1886 pour l’exposition du millénaire, puis reconstruit en pierre. Passé le pont levis on voit une réplique d’une chapelle romane, une tour gothique et un bâtiment néo-baroque, miroir d’un château des princes Esterhazy. Plein de statues sont présentes dans cet ensemble dont la statue inquiétante d’un moine sans visage l’Anonymous. Juste à coté on peut profiter d’une patinoire de taille impressionnante à ciel ouvert.

Le bastion des pêcheurs : Pour accéder au Bastion des pêcheurs il y a plusieurs possibilités. Nous avons choisi de prendre le funiculaire de 1870 au pied du pont Széchenyi, pour s’élever en douceur sur la colline de Buda tout en admirant un panorama sur Pest. Après avoir visité le château Royal et admiré la fontaine de Matthias, il est simple de rejoindre le bastion bâti en 1905 sur le marché d’un ancien marché au poisson médiéval. Cela vaut la peine de flâner sur les terrasses de cet incroyable ensemble de tourelles néokitsch (fin XIX e siècle) pour la vue grandiose sur la ville. Les sept tours symbolisent les sept tribus magyares fondatrices du pays.

Laisser un commentaire