Aventure du Bout du Monde

Les Globes Trotters parlent aux Globes Trotters

En vadrouillant sur le net, je suis tombé sur le site d’Aventure Bout du Monde (ABM). Ils organisent un festival intitulé « Les Globes Trotters ». Le principe de ce festival est de donner rendez-vous à tous les voyageurs désireux de partager ou préparer leurs escapades aux quatre coins du monde. Chaque année, des centaines de visiteurs s’y retrouvent le temps d’un week-end pour discuter, partager, découvrir…

En regardant le programme de plus près, il y a beaucoup de stands avec lesquels nous voulons échanger. C’est l’occasion de récolter un maximum d’informations sur les pays que nous souhaitons visiter lors de notre tour du monde. Cela permettra aussi de répondre à nos questions logistiques (quelle banque choisir, assurance, …).

Nous saisissons cette opportunité, nous achetons nos places pour le festival et nos billets de train.

Samedi matin, 7 heures, après un réveil difficile et un petit déjeuner requinquant, nous enfourchons nos vélos en direction de la gare. Vite vite il ne faut pas être en retard. Une fois à Massy, 30 minutes de marche nous attendent avant d’arriver au festival des Globes Trotters.

Une fois à l’intérieur, nous ne savons pas où donner de la tête, il y a des stands partout et tous sont intéressants. N’ayant qu’une seule journée de disponible au festival, nous allons aux stands afin d’échanger et glaner des informations.

    • Woman on TOUR, un tour du monde d’un an en solo. Elle nous a permis de confirmer de nombreuses informations sur notre préparation.

    • Keep Cool and Travel, 7 mois en van USA et Canada. Au delà de leur partage d’infos sur ces deux pays, c’est un couple qui nous a permis de nous recentrer sur notre itinéraire.
    • Road to New Zealand, 2 ans de PVT en Nouvelle Zélande. Ils nous ont donné pleins d’informations en toute simplicité et nous on adore.
    • The 10K Walk, 1 an de marche, 7484 kms entre le Mexique et l’Argentine. Ils nous ont fait découvrir un autre moyen de penser le voyage, avec un GPS et rien de plus. C’est fou mais c’est bon.
    • Sainbainou, en solo pendant 3 mois, 30000 kms en train, Paris-Allemagne-Russie-Mongolie-Kazakhstan. Elle nous a fait vivre son expérience du Transsibérien et du Trans-Mongolien tout particulièrement.

Enfin dans ce festival on trouve aussi des stands avec des informations importantes sur la santé en voyage, quoi mettre dans sa trousse de secours…

Cette journée fut riche en voyage où nous passons d’un pays à un autre sans voir le temps passer. Nous partons avec la satisfaction d’avoir énormément avancé et aussi avec une énergie nouvelle pour préparer notre tour du monde.

Laisser un commentaire