Lima, dernière étape de notre voyage au Pérou

Nous voici à notre dernière étape au Pérou. Après avoir longuement hésité sur notre dernière destination, nous avons décidé de la jouer simple et économique. Nous passerons donc nos derniers jours dans la capitale du pays, à savoir Lima. Cela nous permet de prendre notre temps et de récupérer un peu avant d’attaquer la suite de notre voyage. Nous avons aussi décidé d’avancer notre vol pour les Galapagos, ce qui a pu se faire en toute simplicité avec nos billets tour du monde Zip World.

C’est de Nazca que nous arrivons à Lima après un trajet qui se déroule sans encombre avec la compagnie de bus Pérubus, on rejoint ensuite notre logement airbnb pour les prochains jours en taxi. Nous sommes chaleureusement accueillis par Dora qui se charge de nous présenter le petit appartement privé, petit mais amplement suffisant pour nous deux. On fait vite fait le tour et nous prenons place dans nos quartiers. Enfin chez soi, euh façon de parler !!

Lima

La fondation de Lima date de 1535 par Francisco Pizarro, elle fut baptisée la ville des rois en lien avec les rois mages car c’est le jour de l’Épiphanie que la ville fut fondée. Au XVIIe siècle, la ville de Lima devient une ville de plus en plus importante surtout grâce à son port de commerce à Calloa, seul débouché maritime du pays, qui voit transiter sur ses quais des marchandises provenant d’Asie et d’Europe et aussi des cargaisons d’argent des mines andines.

Le déclin de Lima est provoqué par les deux tremblements de terre en 1687 puis celui de 1746. A cela s’ajoute la fin du monopole commercial maritime avec l’apparition d’autres ports dans les pays voisins.

De nos jours la ville de Lima est très étendue et surpeuplée. Elle regroupe le tiers de la population du pays. Autour du centre historique, de nombreux quartiers ont vu le jour du fait d’un exode rural massif dans les années 1970. Pour répondre à cet afflux massif, le gouvernement a lancé un plan d’urbanisation auto géré, les Pueblos Nuevos. Les habitants devaient eux-mêmes construire leurs habitations ainsi que leurs infrastructures, le gouvernement fournissant simplement les matériaux et les plans. C’est ainsi que la Lima se retrouva encerclée par d’immenses quartiers.

Cet ensemble forme, avec le centre historique de Lima, le visage économique et social du pays. Lorsqu’on change de quartier, on a vite la sensation de changer de ville et pourtant on se trouve toujours à Lima avec ses 42 districts.

Nous avons entrepris de découvrir cette grande ville surpeuplée qui a malgré tout de jolis aspects, en commençant par exemple par son centre historique. Sur la grande Place des Armes, avec sa belle fontaine en bronze où trône la statue équestre de Pizarro, il est possible d’admirer à la fois le Palacio de Gobierno (palais du gouvernement) construit dans les années 1920 où chaque jour à midi se tient la relève de la garde, la Cathédrale avec sa façade ornée de statues de saints et de colonnes, le Palacio Arzopisbal, transformé en musée et paré de nombreux balcons en bois sculptés et ajourés.

En poursuivant notre visite nous découvrirons dans le désordre la Cathédrale de la Merced, la Basilique de la Veracruz, le musée du couvent de Santo Domingo, la Casa de la littérature, le musée de la Bodega y Cuadra, le palacio Torre Tagle et la basilique San Pedro.

N’ayant pas regardé attentivement les fêtes et jours fériés, nous sommes partis en ville le 1er mai afin de visiter certains de ces bâtiments. Malheureusement ce jour à la même signification qu’en France et nous sommes souvent tombés devant des portes closes. C’est promis la prochaine fois on regardera avant de se lancer dans une visite des monuments de la ville.

Pour changer un peu d’air nous allons vers le quartier de Barranco grâce au réseau de bus Metropolitano qui dessert la ville avec ses différentes lignes. Élément important et non négligeable dans une ville où les kilomètres de bouchons peuvent vite s’accumuler, ce réseau de bus a des voies spécialement réservées donc c’est rapide et facile d’utilisation. Bon d’accord je vous explique : il suffit d’acheter une carte à l’un des guichets et de la créditer suivant le montant souhaité (en fonction du nombre de trajets à effectuer) ensuite il reste simplement à vérifier quel bus dessert votre station et le tour est joué.

Changement de décor en arrivant dans le quartier de Barranco, il est très vert, très fleuri, les maisons sont plutôt chics, colorées, bien entretenues et il offre de jolis points de vue sur l’océan Pacifique, ce quartier a tout pour plaire. Nous sommes ici, nous pas pour profiter des nuits trépidantes de Barranco mais pour profiter d’un tour de Street Art, enfin seulement moi car Aurèle passe son tour et en profitera pour aller se faire une petite beauté capillaire !!

Sans trop développer le coté Street Art, un article y sera comme d’habitude consacré, je peux vous dire qu’il y a de très belles pièces principalement d’artistes péruviens et en grande quantité. En même temps c’est logique car de nombreux artistes vivent dans ce quartier ainsi que des élèves artistes. Au centre du quartier se trouve un joli petit parc municipal et une belle église de style coloniale. De cet endroit part une petite rue piétonne qui mène au Puente de los Soupiros (le pont des soupirs), le lieu le plus photographié selon certains guides de voyage !!

A quelques kilomètres de marche du quartier Barranco, il est possible de rejoindre celui de Miraflores. Ici il n’y a pas grand chose à visiter dans  ce quartier car il est plutôt prisé pour son cadre de vie et les Liméniens s’en sont vite aperçus et ont transformé ce quartier de terre agricole et de maisons de campagne en Lima bis dans les années 1960. C’est pourquoi vous y trouverez des restaurants et hôtels de qualité, de belles boutiques de souvenirs. Pour les petits budgets il est possible d’y manger à moindre frais dans l’une des cantines bon marché qui se cachent parmi cet apparat.

En soirée nous partons vers le parc de la Reserva qui accueille le « Circuit Magico Del Agua ». Une fois l’entrée payée nous entrons dans un grand parc qui rassemble 13 fontaines différentes. Ce parc se trouve même dans le livre du Guiness des records comme étant le plus grand parc de fontaines au monde ! A la tombée de la nuit les fontaines se parent de différentes couleurs ce qui les rend encore plus magnifiques. On se promène un peu avant d’assister au spectacle son et lumière qui est vraiment très chouette à regarder.

Entre détente, visites, balades, shopping, nous voilà déjà arrivé au terme de notre séjour à Lima mais aussi de notre séjour au Pérou. Nous avons eu un grand plaisir à parcourir ce pays pendant nos 23 jours. On espère déjà pouvoir y revenir et parcourir l’autre partie qui nous est encore inconnue. En attendant, nous regardons vers notre prochaine destination qui s’annonce riche en …..ANIMAUX.

Infos Pratiques :

  • 1 nuit dans un appartement (sans cuisine) par Airbnb : 68 sols soit environ 17,77 €

  • 1 entrée pour le circuit magique de l’eau : 4 sols soit environ 1,04 €

  • Déjeuner pour 2 personnes dans le centre de Lima : 16 sols soit environ 4,18 €

  • Taxi pour 2 personnes du centre ville pour rejoindre l’intérieur de l’aéroport :40 sols soit environ 10,46 €

  • 1 bouteille d’eau à Lima : 4 sols soit environ 1,04 €

  • Achats de 3 livres à Lima : 20 sols soit environ 5,23 €

  • 1 carte de bus Metropolitano : 5 sols soit environ 1,30 €

  • 2 trajets Miraflores Lima centre – ville : 5 sols soit environ 1,30 €

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.