Noirmoutier : à pied et en vélo

Pendant nos vacances, nous décidons de partir sur l’île de Noirmoutier en Vendée. Nous réservons une chambre dans un hôtel proche du centre ville

En plus de nos bagages nous choisissons d’embarquer nos vélos, tant bien que mal, dans la voiture afin de parcourir l’île de Noirmoutier de long en large.

Pour arriver jusqu’à l’île de Noirmoutier, il existe deux chemins. Soit le pont, soit le passage du Gois. Pour information, ce passage est submersible, il faut donc vérifier les horaires des marées afin d’être sûr que ce soit accessible.

Pour nous, c’est tout bon, nous empruntons cette route pavée et admirons le paysage. De nombreux pêcheurs à pied sont au rendez vous des grandes marées ainsi que de nombreux touristes qui profitent du passage à pied ou à vélo. De hautes plates-formes jalonnent le passage du Gois afin de pouvoir s’y réfugier en cas de marée montante.

Nous trouvons rapidement notre hôtel : l’Autre Mer. Pour ne pas perdre de temps nous garons la voiture, remontons nos vélos, et arpentons les rues de Noirmoutier à la recherche de l’office du tourisme. Nous récupérons une carte avec les différents parcours et points d’intérêts (ports, plages, marais salants, moulins, forêts, …). Nous commençons par la boucle n°1 de 19 kms « entre plages et ports ».

Les premiers coups de pédales nous entraînent vers le sud est, en direction du fort Laaron. Dés le début, nos yeux admirent le paysage : réserve naturelle Mullembourg et de l’autre coté de la passerelle, la mer. Nous traversons tranquillement Le bois de la Chaise. Après une pause déjeuner, nous reprenons la route à la recherche d’une petite plage agréable, hé oui c’est l’heure de la baignade. Au mois d’avril, Oui Oui. L’aventure est partout ! Bon d’accord nous ne sommes pas restés très longtemps mais nous l’avons fait !

Sur le retour nous avons alterné avec des champs de pomme de terre et les paysages des marais salants.

Arrivés à l’auberge nous profitons de la douche et nous filons vers le restaurant Le P’tit Noirmout pour un grand plaisir gustatif.

Pour notre dernier jour sur l’ile, nous prenons un copieux petit déjeuner nous remontons en selle. Nous optons pour la boucle n°2 « entre marais et moulins » de 20 kms, que nous trouvons tout aussi agréable que la première. Dommage que nous n’ayons pas eu le temps de faire la troisième boucle car les aménagements pour cyclistes sont très bien pensés.

Laisser un commentaire