Des plages et du snorkeling sur Karimunjawa

Depuis plusieurs semaines nous sommes fortement attirés par les îles et c’est pourquoi nous avons choisi de poursuivre notre route en direction de l’île de Karimunjawa. Pour être exact, il s’agit d’un archipel composé de 27 îles rocheuses dont seulement quelques-unes sont habitées. Karimunjawa se situe à 80 kms, au nord ouest de Jepara.

Comment s’y rendre :

La théorie :

Depuis le port de Jepara, des ferries et des fast-boats (bateaux rapides) assurent la liaison avec Karimunjawa. Suite à nos lectures sur différents blogs, nous avons vu qu’il n’y a que des fast-boats le jour de notre traversée, mardi. Il faut y être au moins deux heures avant pour s’assurer d’avoir une place à bord car il peut y avoir beaucoup d’affluence. Le guichet ouvrant à 7h 00, nous réglons notre réveil pour 5 h 45.

Place à la pratique :

Le réveil sonne et rapidement nous bouclons nos sac à dos et on se dirige vers le guichet où se trouvent déjà deux couples qui font la queue, il est 6h30 ! Nous patientons jusqu’à 7h avec nos passeports en main et le montant exact pour éviter de se faire griller la priorité. De plus en plus de monde font la queue derrière nous et d’autres personnes se tassent devant le guichet sur notre droite. On sent déjà qu’il va y avoir un peu de sport pour avoir nos billets. Le temps passe et nous ne voyons toujours personne arriver au guichet. Finalement à 8h10, une personne commence à délivrer des billets. Le couple devant nous obtient son précieux sésame mais les locaux, étant plus habitués, passent avant nous et nous devons patienter encore quelques minutes. Vers 8h30 une seconde personne arrivera au guichet et après quelques minutes d’attente, nous arrivons à obtenir nos billets pour Karimunjawa.

Nous passons dans la salle d’attente où il faut s’acquitter d’une taxe avant de pouvoir accéder au bateau. Après 2h de trajet sur une mer calme, nous posons les pieds sur Karimunjawa et sommes accueillis par notre hôte qui nous conduira jusqu’à la guesthouse.

Karimunjawa attire essentiellement des personnes souhaitant pratiquer la plongée sous-marine ou le snorkeling mais l’île propose bien d’autres activités comme le trekking, le kayak ou pourquoi pas de dormir seul sur une des îles de l’archipel ! Pour nous ce sera le snorkeling. Et oui depuis Koh Tao nous apprécions ces sorties en mer pour admirer la faune et la flore maritime. Après avoir pris les renseignements nécessaires, nous réservons pour le lendemain une excursion avec 3 spots de snorkeling.

Etant arrivés de bonne heure sur l’île, nous avons toute l’après-midi devant nous pour l’explorer, en particulier ses plages. Nous prenons notre nécessaire de plage (livre, eau, serviette, caméra et toujours nos masques et tubas) et partons sur les routes…euh la route en scooter. Karimunjawa n’a qu’une seule route principale (goudronnée et en bon état) donc ce n’est pas très compliqué pour s’orienter. Nous quittons la route pour prendre un chemin en direction de la plage de Cap Gelam. Sur ce chemin il y a trois accès qui mènent à trois endroits différents de la plage. Nous les emprunterons tous pour découvrir le petit bout de plage qu’ils desservent.

La plage est très belle et il n’y a pas foule, ça tombe bien on apprécie le calme. L’eau est magnifique, translucide et c’est très rapidement que nous nous jetons à l’eau. Il y a une très bonne visibilité et, même si la faune marine n’est pas aussi dense que nous l’espérions, nous prenons tout de même plaisir à l’observer et à la filmer.

Toujours avec notre scooter nous décidons de tester une autre plage, toujours dans l’idée de trouver notre plage de rêve et d’y passer nos vieux jours (mais chut Aurèle n’est pas encore au courant). Nous prenons en direction de l’est pour rejoindre la plage de Pantaï Amora qui n’est toujours pas un endroit idéal pour se baigner. En continuant plus loin nous arrivons vers le spot de Love Hill qui a l’air d’un endroit très charmant pour observer la mer mais son nom ne reflète pas la vérité. Il ne s’agit pas d’une colline mais seulement un bras de terre s’avançant dans la mer. Tout juste après il y a un péage dont nous devons nous acquitter si nous souhaitons continuer, nous payons le péage et longeons la plage de Kumloco qui ne présente aucun intérêt. Nous rebroussons chemin pour s’arrêter à une petite plage charmante et paisible. Certes il ne s’agit toujours pas d’un bel endroit pour partir nager et voir les poissons mais elle a plein d’atouts qui nous donnent envie de rester quelques heures à observer la belle vue sur la plage.

Tour en snorkeling

C’est le jour J pour notre excursion snorkeling. Nous mettons tout le matériel dans le sac étanche (oui un joli petit cadeau de Noël) et direction Coconuts Guesthouse où nous avons loué le scooter, ça tombe bien car nous devions le rendre ce matin, malins les Globes Trotters ! Pendant une dizaine de minutes des gens arrivent et au final nous sommes une quinzaine de personnes pour le snorkeling. Direction le port où on nous présente le programme et les consignes pour profiter pleinement de notre excursion.

Notre programme se compose de 3 spots de snorkeling, un arrêt pour le déjeuner et un arrêt sur un banc de sable non loin d’une jolie petite île.

Les spots de snorkeling :

  • Turtle Point : le bateau nous largue en pleine mer et redémarre pour nous récupérer quelques mètres plus loin. Nous suivons le guide plus ou moins groupés tout en ayant une certaine liberté. Le site est vraiment superbe avec plusieurs mètres de profondeur mais l’eau est tellement claire que nous avons une excellente visibilité sur les coraux et les poissons dont des poissons-clowns qui se cachent dans leurs anémones. Au bout de quelques minutes nous apercevons une tortue. Elle est toute petite et difficile à apercevoir car assez en profondeur. Nous profitons de plonger avant que le reste du groupe arrive car plonger à une dizaine en même temps cela a pour effet de faire fuir la tortue. Nous poursuivons notre route jusqu’au bateau et direction le second spot.
  • Nemo Garden : un nom tout aussi évocateur que le premier. Et pas de doute nous sommes au bon endroit. De nombreuses familles de poissons-clowns sont dissimulées dans les anémones. Lorsqu’on s’approche d’eux pour mieux les observer, certains nous font face pour défendre leur territoire face à notre intrusion. On évite de les traumatiser en restant à distance et on continue notre route jusqu’au bateau.
  • Secret’s Garden : Encore un fois nous sautons du bateau et là le guide donne à manger aux poissons ce qui les attirent tous sur nous. Nous nageons littéralement avec les poissons ! C’est super mais à quinze dans l’eau cela devient vite gênant. Nous prenons nos distances du groupe et chacun de notre coté nous découvrons le paysage marin qui nous entoure et avec en prime un magnifique coucher de soleil . C’est un endroit très agréable pour finir notre session snorkeling.

Juste après le Turtle Point nous accostons prêt d’une plage paradisiaque, plage de sable blanc, eau translucide, aucun bâtiment. C’est dans cet endroit que nous prenons notre repas composé de riz, de galettes de légumes, fruits frais, poisson grillé. On se régale de tous ces bons mets. Nous avons du temps, trop de temps d’ailleurs, avant de repartir alors on en profite pour faire de la balançoire, ramasser des coquillages, marcher les pieds dans l’eau,…

Juste avant de rejoindre le Secret’s Garden le bateau fera un arrêt devant un banc de sable où nous avons la possibilité d’aller y faire un tour et de prendre des photos. Ce n’est pas trop notre truc alors pour changer nous mettons masque et tuba pour parcourir les envions et s’amuser dans le peu de profondeur.

Il est déjà 18h et nous sommes exténués de notre sortie où nous avons encore vue de très beaux poissons et une nouvelle tortue ! On se rentre, on nettoie notre matériel, on mange un nasi goreng (promsi on vous explique ce que c’est très bientôt), et on se couche de bonne heure car demain est une nouvelle journée de transport pour rejoindre Surabaya.

  • Infos Pratiques :
    • Fast boat de Jepara à Karimunjawa : 150 000 IDR+ 25 000 de droit d’entrée soit environ 9,18 € et 1,53 €
    • Location pour 24 h d’un scooter 75 000 IDR soit environ 4,60 €
    • Une nuit dans une chambre double avec ventilateur au Panorama Guesthouse : 150 000 soit environ 9,18 €
    • Accès à la plage Anora Beach : 5 000 IDR par personne soit environ 0,30 €
    • Une noix de coco fraiche sur la plage : 12 000 IDR soit environ 0,74 €
    • Diner pour deux en street food, boissons comprises : 36 000 IDR soit environ 2,23 €
    • Excursion snorkeling par personne : 200 000 IDR soit environ 12,24 €
    • Bateau Ferry (slow boat) de Karimunjawa à Jepara : 76 000 IDR soit environ 4,65 €
    • Transport en voiture de Jepara à Surabaya : 200 000 IDR soit environ 12,24

 

Une réflexion au sujet de « Des plages et du snorkeling sur Karimunjawa »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.