Une agréable excursion en Suède

A la dernière minute, Julien alias Sangate, me prévient qu’une place se libère pour partir en Suède pendant une petite semaine suite à une annulation de dernière minute. J’allume mon ordinateur et me voilà réservant ma place dans l’avion. Tout de suite après je me lance rapidement dans la préparation de mon sac, en essayant de ne rien oublier mais c’est peine perdue. Me voilà donc fin prêt et quelques jours après, je retrouve Marion-Caribou alias Nale, pour partir en voiture en direction de Rouen afin de rejoindre notre ami Julien, qui pour l’occasion nous avait préparé un très bon repas, un gaspacho mais trop d’ail pour moi !

Nous voilà donc tous les trois en direction de Beauvais. Nous mettons joyeusement dans mon sac, deux bouteilles d’alcool pour notre excursions. Obligé car en Suède l’alcool est disponible que dans des magasins d’état, qui détient le monopole de la vente d’alcool de plus de 3,5°. Dans les supermarché on peut simplement acheter de la bière de moins de 3,5° d’alcool. En plus dans ces magasins, il y a souvent énormément de monde car les heures d’ouvertures ne sont pas très grandes et les chariots sont généralement bien rempli, chacun fait son stock pour la semaine, le mois.

Arrivée en Suède, nous prenons le bus pour rejoindre Stockholm, un peu moins d’une heure de route et déjà à la recherche de notre auberge de jeunesse qui est une ancienne prison réaménagée en auberge de jeunesse : Långholmen Hostel. Au moins une heure pour la trouver, pas facile du tout, mais nous nous rattrapons en ouvrant notre première bouteille avant d’aller à la visite de nuit du centre ville.

Début des visites, par le musée du VASA. Seul vaisseau du 17e siècle préservé jusqu’à nos jours, le Vasa est un joyau historique unique, composé de pièces originales à plus de 95 % et orné de centaines de sculptures ciselées.
Le vaisseau royal Vasa, long de 69 mètres, sombra corps et biens en plein Stockholm lors de son voyage inaugural en 1628. Il fut remonté à la surface 333 ans plus tard, en 1961. Restauré avec lenteur et minutie pendant près d’un demi-siècle, il a presque retrouvé son éclat initial. Les trois mâts dressés sur le toit du bâtiment montrent la hauteur des mâts originaux. Visite impressionnante car on circule sur trois étages afin de découvrir chaque niveau du bateau.

Seconde visite dans un musée à ciel ouvert et parc zoologique : SKANSEN situé sur l’île de Djurgården à Stockholm. Il a été fondé en 1891 par Artur Hazelius afin de montrer le mode de vie en Suède durant les siècles passés. Construit comme un village miniature, des artisans habillés comme à l’époque présentent leurs métiers dans les conditions dans lesquelles ils vivaient à l’époque. Nous avons fait la connaissance de nombreux animaux typiques élan, rennes…

Changement d’auberge de jeunesse pour profiter d’un sommeil sur une péniche : The Red Boat Mälaren. Concrètement il n’y a pas de sensation particulière mais les couloirs sont très étroits pour laisser un peu plus de place aux dortoirs et pièces de vie. En tout cas très bon souvenirs et très bon petit déjeuner en self service.

Entre temps petit arrêt dans un hôtel de luxe pour visiter l’Absolut Icebar Stockholm. Un endroit fait de glace. On vous fourni des grandes capes et des gants pour ne pas attraper froid. Cela reste un peu cher et court car on a le droit qu’à un seul shooter de vodka. Cependant c’est un petit moment sympa à partager entre amis pour de bons fous rires.

Et pour finir nous prenons le bateau taxi pour aller sur une petite île bien désertique pour nous détendre et apprécié la nature scandinave : Île de Ingmarso où nous logions à Finnhamn, une auberge de jeunesse de trois étages, rien que pour nous car pas encore la saison touristique en novembre. En fouillant dans le frigo nous avons trouvé des mets qui ont pu grossir notre repas. En plus après une partie de risk en suédois, nous avons réinventer les règles en laissant notre mail, mais à ce jour toujours aucune réponse…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.