Washington, capitale verte et culturelle

Washington, capitale verte et culturelle

Après avoir quitté Miami et roulé pendant 2 jours et demi, nous arrivons enfin à Washington. Nous apercevons quelques monuments emblématiques sur la route qui nous mène à notre hébergement. Nous avons hâte d’aller déambuler dans cette ville au passé si impressionnant.

En attendant ce moment nous sommes accueillis par Kristen, la co-manager de l’auberge de jeunesse. Elle nous fait visiter cette immense maison et nous présente notre chambre que nous partagerons avec un autre couple. Nous sommes ravis de notre choix et nous nous empressons de poser nos affaires avant d’aller prendre une bonne douche et avaler un bon repas.

C’est le moment de faire un petit point historique :

Comme tout le monde le sait Washington District of Columbia, de son nom complet, est la capitale des États-Unis. Elle est nommée ainsi pour la différencier de l’État de Washington qui se trouve à l’opposé, sur la côte ouest du pays. La ville se situe au Nord-Est des États-Unis à 329 kms de New York City.

Elle devient officiellement la capitale des États-Unis en 1800 et fut ainsi nommée en hommage au premier président des États-Unis, Georges Washington.

La ville a commencé à être construite en 1790 par l’ingénieur franco-américain Pierre Charles L’Enfant. L’urbanisation de la ville diffère des autres grandes villes américaines car il est interdit de construire d’immenses gratte-ciels. De ce fait la ville donne une impression d’espace.

La ville est le siège de nombreuses institutions à commencer par la Maison Blanche (lieu de résidence du président), le Capitole, siège du Congrès, le siège de la Banque mondiale, la Cour suprême et d’autres organismes fédéraux.

Visite guidée de notre séjour à Washington :

Nous sommes éloignés du centre de Washington mais pas de la station de métro « Takoma » qui se trouve à 20 minutes à pied de notre logement. Nous arrivons à la station et rapidement nous comprenons le système du métro. On ne perd pas une seconde et filons acheter notre carte et direction le cœur même de Washington.

Nous arrivons à notre premier lieu d’intérêt : La Maison Blanche. Vu d’extérieur elle n’est pas si imposante que l’on pense mais c’est tout de même la résidence principale du Président des États-Unis. Évidemment d’autres touristes comme nous prennent des photos…de loin. Eh oui, par mesure de sécurité il n’est pas possible de s’en approcher. A noter cependant qu’il est possible de faire une visite en s’inscrivant auprès du consulat de son pays mais attention il faut montrer pattes blanches…

Nous poursuivons notre visite par d’autres bâtiments tout aussi beaux tels que la National Saving and Trust Compagny, l’église presbytérienne de New York avenue, l’ancienne post office avec la statue de Benjamin Franklin, le département du Trésor des États-Unis, fondé en septembre 1789, qui a pour fonction de répondre aux besoins fiscaux et monétaires des États-Unis. Nous faisons une pause devant le National Museum of American une fois passés par le Federal Triangle (lieu où se regroupent plusieurs bâtiments fédéraux).

Nous traversons le jardin de Victory Garden et profitons de cet espace vert pour regarder les nombreux écureuils présents dans ce jardin comme dans tous les autres espaces verts et boisés de la ville d’ailleurs.

Nous reprenons notre chemin et arrivons au National Mall, cette immense esplanade de 3 km de long, bordée de nombreux musées, avec à son extrémité le Capitole et de l’autre côté le Lincoln Memorial.

Pour éviter de faire un marathon de visites nous décidons de couper en deux le National Mall et commençons par la partie Est en direction du Capitole.

Nous entrons dans le Musée National d’Histoire Naturelle, l’un des plus populaires et donc toujours très fréquenté. Aujourd’hui n’échappe pas à la règle, il y a du monde, beaucoup d’enfants. Le musée est très intéressant avec une impressionnante collection d’animaux, de dinosaures et aussi des jeux interactifs.

Après les sciences naturelles nous changeons de catégories et passons à celle de l’art avec le National Gallery of Art Sculpture. Ne vous attendez pas à un immense bâtiment artistique, il s’agit d’un jardin, ouvert au public en 1999, avec une fontaine circulaire en son centre et un petit sentier qui permet aux visiteurs de déambuler et d’apprécier les sculptures disséminées dans le jardin. Que l’on soit passionné ou non par l’art, cette balade reste très agréable à faire.

Nous poursuivons notre immersion dans l’art par la Galerie Nationale d’Art qui occupe 2 édifices imposants et abritent l’une des plus belles collections d’art occidental au monde. On y trouve des peintures, des sculptures, des dessins, des gravures, des photos et même des meubles, et ce, du moyen âge jusqu’à nos jours. C’est encore une fois immense et nous déambulons un peu au hasard. Nous prêtons une attention particulière aux artistes peintres français, ainsi nous admirons des œuvres de Courbet, Manet, Monet, Cézanne, Renoir et aussi d’autres artistes comme Rembrandt, Van Gogh, Goya,…

Après une pause repas, nous partons à la conquête de l’espace avec le Musée National de l’Air et de l’Espace. On y retrouve le premier engin volant des frères Wright, différents avions tests avec schémas et miniatures, le module lunaire d’Apollo 11, un tas d’autres avions de toutes sortes, une partie sur les planètes, une autre partie sur l’aviation pendant les 2 guerres mondiales, … Ce musée n’échappe pas à la règle, il est immense et tout aussi apprécié par les visiteurs. 

Après plusieurs heures passées à l’intérieur du musée, nous sortons prendre l’air et décidons de clôturer notre journée par un des bâtiments majeurs de Washington  : le Capitole. C’est ici que le Congrès, branche législative du gouvernement, élabore et vote les lois. Tout comme les autres bâtiments, celui est tout aussi impressionnant de l’extérieur. Il paraît que l’intérieur est encore plus somptueux mais nous ne pourrons pas le visiter car il faut réserver de 3 à 6 mois à l’avance !!!

En se retournant nous pouvons voir la Library of Congress et la Supreme Court of the United States, la plus haute juridiction du pays.

C’est John Adams qui installa la Librairie du Congrès pour prouver aux Européens que l’Amérique était elle aussi cultivée. De nos jours, il s’agit de la plus grande bibliothèque du monde avec ses 29 millions de volumes !!

Sur le trajet de retour à l’auberge de jeunesse, nous passons par la station de métro et de train d’Union Station. C’est un chef d’œuvre d’architecture de style Beaux Arts du début du XXe siècle. Cette station s’inspire des thermes de Dioclétin à Rome. L’immense voûte laisse sans voix, l’intérieur est magnifique.

Le lendemain, nous sommes de retour à la Maison Blanche pour découvrir la partie Ouest cette fois-ci et avec le soleil. Sur le trajet qui nous mène au National Mall, nous sommes entourés de supporters de l’équipe des Capitols, l’équipe de hockey de Washington. C’est impressionnant de voir cette unité autour d’une équipe de hockey. Chaque personne porte un maillot de l’équipe et cela concerne tout le monde : hommes, femmes, enfants, jeunes, vieux, familles entières et même les hommes et femmes en tenues de bureau arborent un petit signe de l’équipe des Capitols. Nous apprenons grâce à notre ami internet que les Capitols défilent dans les rues pour célébrer avec les supporters leur victoire de la coupe Stanley.

Après cet interlude sportif nous reprenons notre parcours historique et notre nouvel arrêt : le Washington Monument, facilement identifiable avec sa forme d’obélisque qui culmine à 170m. Édifié en l’honneur de George Washington, ce monument est entièrement en marbre. En lisant les guides de voyage nous apprenons qu’il y a deux sortes de marbre, le premier a du être complété par un deuxième faute de pénurie. Il est possible d’accéder à l’intérieur pour admirer la vue, mais lors de notre visite l’ascenseur étant en réparation, le site était fermé.

A quelques pas de là, en se rapprochant de la rivière Potomac, nous arrivons au Martin Luther King Jr Memorial. Inauguré en 2011 cette immense sculpture de pierre représentant Martin Luther King est nommée « La Pierre de l’Espoir ». Derrière il y a deux autres blocs de pierre symbolisant le désespoir et, sur les murs entourant la sculpture, sont gravés des passages de son discours.

Nous terminons notre découverte du National Mall, coté ouest, par l’imposant Lincoln Memorial, où Lincoln trône, majestueusement, assis dans son fauteuil en haut de nombreuses marches, abrité par une demeure de style néoclassique à colonnes doriques. Il fait face à la Reflecting Pool, où se reflète l’obélisque du Washington Monument. Construit en l’honneur d’Abraham Lincoln, 16ème président des États-Unis et inauguré en 1922, il fut le lieu de nombreux et importants discours dont notamment le célèbre discours de Martin Luther King « I Have a Dream » le 28 Août 1963 lors de la marche sur Washington pour l’emploi et la liberté.

On s’écarte un peu du centre de Washington pour rejoindre un lieu plus propice à la découverte de la faune. Nous coupons net avec l’histoire et prenons plaisir à parcourir les allées du Woodley Park – Zoo. Ce zoo est peuplé de plus de 400 espèces différentes dont une famille de pandas géants. Le Zoo est super grand et nous essayons d’être organisés pour en voir le plus possible. Le zoo est divisé en pavillons : les petits mammifères, celui des reptiles, des singes et gorilles ou encore celui des éléphants.

Après presque 3h passées dans le zoo nous entamons notre trajet retour en étant lessivés de notre journée. Demain nous quittons la ville de Washington qui nous a laissé une très bonne impression, avec ses nombreux espaces verts, ses immeubles bas qui ne dépassent pas les 10 étages (aucun gratte-ciel), ses rues larges, on a l’impression de respirer dans cette capitale où les gens sont très sympas, « friendly » toujours prêts à nous aider, à essayer de nous comprendre, à sourire,… enfin bref on a adoré notre séjour à Washington.

Infos Pratiques :

  • Smithsonian Institution : un ensemble de 19 musées, galeries et un zoo. L’ensemble de ces sites est “gratuit”, mais il est nécessaire de jouer le jeu et de donner un don (des boites à dons sont disposées aux entrées). Tout ceci est possible grâce à la volonté et la générosité du scientifique britannique James Smithson. Par le don de sa fortune il a permis la création de cette institution dans le but d’accroître et de diffuser le Savoir pour tous les Hommes.

  • 1 nuit à Elite Sleep 365 pour 2 personnes : 68,70 $ soit environ 58,32 €

  • 2 hot dog : 5 $ soit environ 4,24 €

  • 2 cartes de métro + 6 trajets : 20 $ soit environ 16,97 €

  • 2 coco au Zoo de Washington : 6,49 $ soit environ 5,50 €

Cet article a 1 commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.