New York City, 1ère journée intense : nature, fourmilière et vue d’en haut !

New York City, 1ère journée intense : nature, fourmilière et vue d’en haut !

Nous sommes déjà le mercredi 13 juin 2018, nous quittons Washington et nous préparons pour partir pour notre prochaine étape : New York City ! On met l’adresse dans le GPS et c’est parti pour 5h de route. Pas grand-chose d’intéressant sur la route, nous faisons quelques pauses : essence, courses, déjeuner, et nous arrivons vers les 16h. La « zone de camping » n’est pas extraordinaire, il s’agit d’un grand parking pour les camping-cars, alignés les uns aux autres, et une toute petite aire de camping, pour une douzaine de tentes, dans un petit espace clôturé. Nous ne pouvons pas garer la voiture à côté, il faut la laisser dans la rue, soit. Nous ne sommes pas à New York City même, mais à Jersey City, située juste en face de New York, séparée par l’Upper Bay. De là où nous sommes, nous avons même une vue sur la statue de la liberté ! Bon, il faut de bons yeux ou un bon zoom sur l’appareil photo !

Nous sommes à 10 minutes à pied de Newport, où il est possible de prendre le PATH, une sorte de métro/train permettant de rallier le One World Trade à New York City en 20 minutes.

L’emplacement est donc tout à fait correct et nous offre une belle vue sur la skyline de New-York, surtout la nuit, le spectacle est époustouflant, nous y reviendrons !

Jeudi 14 juin, notre 10ème jour aux Etats-Unis et 1ère journée à New-York ! La nuit a été fraîche, voire froide, un peu pluvieuse, un peu venteuse. Cependant, à 8h du matin, le soleil est déjà radieux et très chaud, on se tartine de crème solaire.

Nous marchons donc jusqu’à Newport, prenons le fameux PATH, dont le système est très simple, tout comme à Washington, il faut acheter une Metrocard, rechargeable par la suite.

Le PATH nous emmène donc de l’autre côté de l’eau, sur l’île de Manhattan, au niveau du One World Trade, à proximité du World Trade Center Memory. Nous y reviendrons, car nous enchaînons directement avec un métro pour nous emmener tout au nord de Central Park, presque 1h de trajet quand même !

Central Park

Central Park, c’est un immeeeeeeeense parc, situé en plein cœur de New-York, sur l’île de Manhattan. C’est un grand rectangle de verdure de 340 hectares, c’est très ombragé, loin des bruits de la ville, on ne se croirait plus du tout à New York ! Voici les principaux points d’intérêts que nous avons rencontrés pendant cette belle promenade :

  • Harlem Meer : un premier plan d’eau très agréable où l’on voit de nombreuses tortues s’entasser au bord des berges ou barboter dans l’eau. Au loin, nous voyons les gratte-ciels.

  • Le Conservatory Garden : petit jardin à la française où trône une jolie statue fontaine.

  • Le Jacqueline Kennedy-Onassis Reservoir, plan d’eau de 43 hectares qui recouvre 1/8ème de la surface du parc. La vue sur la ville et les gratte-ciels est vraiment chouette.

  • L’Aiguille de Cléopâtre : nous passons devant cet obélisque égyptien, situé à proximité du Metropolitan Museum of Art de Manhattan : le MET, et nous profitons pour faire une petite sortie du parc (voir après).

  • Le Conservatory Water : grand bassin où naviguent des voiliers téléguidés et où se trouve la statue d’Alice aux pays des merveilles. De nombreuses personnes attendent devant cette statue pour y être photographiées, chacune leur tour.

  • La fontaine Bethesda : immense fontaine néoclassique de 1868, l’une des plus grande de New York. La place est très animée, on y voit des calèches, des pouss’pouss’ vélo à 3$ la minute. Sous une arche, il y a un couple de chanteur dont les voix magnifiques sont amplifiées par la résonance des lieux. C’est superbe. On s’y accorde une pause glace.

  • Le Strawberry Field : jardin en forme de larme, en hommage à John Lennon. Il y a une mosaïque où figure l’inscription « Imagine » qui se trouve au niveau de la 72ème avenue, là où il aurait été assassiné. Encore une fois, chacun attend son tour pour y être photographié. Il faut être au taquet pour prendre l’inscription sans personne qui pose sur la photo !

  • Le Shakespeare Garden : composé du Belvedere Castle, censé offrir une vue imprenable sur la ville, mais il est malheureusement fermé pour rénovation jusqu’en 2019. Le jardin est somptueux, rebaptisé ainsi en 1916 à l’occasion du 300ème anniversaire de la mort de Shakespeare. Nous quittons le parc au niveau du musée d’Histoire Naturelle.

Le Metropolitan Museum of Art (MET)

Nous avons quitté Central Park au niveau de l’obélisque, nous avons pris une avenue bordée de vendeurs ambulants d’affiches, de posters, d’aquarelles, de dessinateurs, de portraitistes, de vendeurs de babioles, j’ai beaucoup aimé l’atmosphère de cette rue et déambuler de stands en stands. Il y a aussi quelques food trucks.

Le MET est une gigantesque galerie d’art présentant plus de 2 millions d’œuvres. Lorsque nous sommes entrés, à l’heure du déjeuner pourtant, c’était blindé de monde. Le prix, 25$/personne a fini de nous achever, nous avons fait demi-tour pour retourner dans Central Park.

Le Musée d’Histoire Naturelle

A la sortie de Central Park, nous nous sommes dirigés vers ce musée. C’est bien ce même musée où a été tourné le film « La Nuit au Musée ». Nous sommes entrés dans le musée, juste histoire de, encore une fois il y a plein de monde. Nous voyons les squelettes de dinosaures exposés dans le hall d’entrée puis faisons demi-tour. Nous avons déjà fait le musée d’Histoire Naturelle de Washington, on ne va pas tous les faire quand même !

Times Square

Quartier des cartes postales, situé entre Broadway et la 7ème avenue, connue pour son animation, ses hauts buildings ornés de publicités vidéos, néons, spots flashy, ça brille de partout, on ne sait plus où poser le regard. Il y a des nombreuses boutiques, Disney, M&M’s, il y a beaucoup de monde aussi, c’est plutôt impressionnant ! On se promène dans le quartier, on croise Spiderman, la Statue de la liberté qui se balade, Batman, le cowboy en slip, … On en prend plein les yeux… Oui c’est sûr, on est bien à New York !

Le Rockfeller Center

Un complexe d’immeubles art-déco, de sculptures, de nombreux drapeaux américains, d’une statue dorée de Prométhée… C’est ici que se trouve le point de vue Top of the Rock.

  • Top of the Rock : on se laisse tenter, on achète nos billets. Nous faisons la queue pour accéder aux ascenseurs, il y a du monde, on attend plus de 30 minutes. Une fois en haut, la vue est magnifique : à 360°, derrière des plexiglas, avec différentes plateformes. On y passe du temps, on a une vue magnifique sur l’Empire State Building. Ça valait vraiment le coup. Dommage qu’il soit trop tôt pour voir le soleil se coucher et avoir une vue de nuit, ça doit être superbe.

Il est 18h30, la journée s’achève, la lumière commence à tomber, il est temps de rentrer. Nous décidons de rejoindre Jersey City en ferry, il est 20h50 quand nous embarquons, on assiste au coucher du soleil, puis à une nuit bien tombée ce qui nous offre une vue grandiose sur les buildings de Manhattan. Vraiment superbe.

Une fois débarqués, il nous faut encore marcher 10/15 mins, faire la popote, prendre une douche et enfin se coucher.

1ère journée très intense ! Vous êtes impatients de découvrir la suite ?! Comme je vous comprends 🙂

Infos pratiques :

  • 1 nuit au Liberty Harbour RV Park à Jersey City : 70$ soit environ 60€

  • Déjeuner Hot Dogs pour 2 à New York : 14$ soit environ 11€85

  • 1 metrocard + recharge : 31$ soit environ 26€25

  • 1 trajet bateau de l’Ile de Manhattan à Jersey City (camping) : 7$ soit environ 6€

  • 1 accès à Top of the Rock – Rockfeller Buiding : 39$ soit environ 33€

  • 1 glace à Central Park : 3$50 soit environ 3€

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.