banque

Quelle banque choisir pour un Tour Du Monde?

La date de départ se rapproche et de nombreux sujets sont à traiter. Après avoir déterminé notre itinéraire, commencé la série de vaccins, nous étudions avec sérieux la question financière.

Quelle banque choisir pour notre tour du monde ? Quelle type de carte choisir ? Un compte joint ou chacun le sien ?… sous ce thème se cachent de nombreuses questions qui sont toutes importantes de traiter pour éviter tant que possible d’être confrontés à un ennui financier pendant le voyage.

Avec le nombre important de banques physiques mais aussi sur internet il n’est pas simple de faire son choix.

Après de multiples lectures dans les guides Tour Du Monde, sur les forums ou sur les sites de voyages et d’échanges entre nous, nous avons dressé une liste de questions à poser lors des rendez-vous avec le conseiller bancaire, afin de nous guider dans ce labyrinthe.

HORS ZONE EURO

  • En cas de perte et de vol, quelles sont mes garanties ?
  • Est-ce que je peux retirer le code de sécurité reçu par SMS lors des achats par internet ?
  • Quels sont les plafonds de retrait et de paiement de ma carte ?
  • Quels sont les coûts fixes et variables en ce qui concerne les paiements et les retraits ?
  • Quel est le coût de ma carte bancaire ?
  • Votre banque est-elle présente à l’étranger ? A t-elle des partenaires ?
  • Faites-vous des avances de fonds si je n’ai plus de moyen de paiement ?
  • Comment fonctionne la procuration ? Combien puis-je en faire ?
  • A quoi correspond l’assurance de ma carte bancaire ? Qui peut en bénéficier ? Combien de temps suis-je couverts ?

Avec cette liste de questions, nous avons avons pris des rendez-vous dans différentes banques afin de comparer leurs offres bancaires pour les longs séjours à l’étranger.

La première banque à se soumettre à nos questions est la banque HSBC. Le point fort de cette banque est qu’elle est présente dans de nombreux pays. Cela permet de retirer de l’argent directement dans un distributeur de la banque sans coût supplémentaire. Son plus grand inconvénient est qu’il faut passer dans la ville où se situe la banque (ou le distributeur) pour retirer de l’argent. En dehors de ces villes, HSBC appliquera des frais à chaque achat et chaque retrait.

Nous continuons notre prospection avec la banque Société Générale. Lorsque nous présentons notre projet de partir à l’étranger, le banquier nous présente directement l’option Jazz Internationale. Cette option permet d’annuler les frais bancaires à l’étranger en contrepartie d’un abonnement mensuel. Il existe différents niveaux d’abonnements d’ « initial » (exonération des commissions de 6 paiements et 2 retraits par carte) à « illimité » (exonération des commissions sur tous les paiements, les retraits et les virements).

Nous enchaînons avec la BNP Paribas qui bénéficie d’un partenariat international. Cela permet, comme pour HSBC, de retirer aux distributeurs de billets, sans commission supplémentaire. Nous ne faisons pas un tour du monde des banques, cela n’est pas forcément l’option la plus intéressantes pour nous.

Pour finir nous rencontrons la Caisse d’Épargne et LCL qui malheureusement pour nous, n’ont pas d’offre ou de partenariat avec des banques étrangères. Les frais habituels sont employés à chaque retrait ou paiement à l’étranger ce qui fait vite grimper l’addition des frais bancaires.

banque

Notre choix

Une fois toutes les informations nécessaires recueillies, nous avons commencé à étudier plus sérieusement chaque possibilité. Après un examen minutieux et sérieux (oui oui cela nous arrive d’être sérieux) nous avons opté pour la banque Société Générale avec l’option Jazz Internationale, niveau « intense ». Ce niveau correspond l’exonération des commissions sur tous les paiements par carte et tous les retraits hors zone euro.

Pour être sûr de ne pas commettre d’erreur nous prenons un second rendez-vous afin de vérifier chaque détail avec le banquier et ainsi d’être sûr de notre choix avant de souscrire un compte dans cette banque.

Après deux heures d’échange nous avons finalisé et validé notre choix.

Nous ouvrons un compte commun associé à deux cartes de crédit, une Visa et une Mastercard. Nous avons souscris maintenant pour bénéficier de la gratuité des cartes pendant un an (cette offre s’arrêtant au mois d’avril 2017). Après nous bénéficierons d’une réduction Jazz Duo qui permet d’avoir une deuxième carte bancaire à – 50 %.

A cela nous avons rajouté l’option Internationale Intense sur une seule de nos cartes (abonnement de 17€50/mois). L’autre carte (Mastercard) servira de carte de secours.

Nous avons privilégié de lier l’option Internationale avec la carte Visa car nous estimons que cette marque passera mieux dans les différents pays que nous allons traverser. L’option Internationale sera activée deux semaines avant notre départ.

Pour un an de voyage, concrètement, voici ce que cela va nous coûter :

Carte Visa (8€50/mois) + Carte Mastercard à -50% (4€25/mois) + Jazz option Internationale Intense (17€50/mois) = 363€/an pour 2. Sachant que tous les frais de gestion, frais de paiements et frais de retraits sont inclus dans ce prix.

Nos économies seront réparties entre nos différents comptes ( joint, personnels, d’épargnes) pour limiter les conséquences de fraudes. Au fur et à mesure de notre voyage, nous effectuerons régulièrement des virements sur notre compte joint pour subvenir à nos besoins dans les pays.

Pour garder une indépendance financière nous avons décidé d’ouvrir un compte personnel chacun avec des cartes de paiement associées à chacun des comptes. Ces cartes étant payantes (3,75 € /mois), nous les résilierons peu de temps avant le départ en gardant cependant les comptes ouverts.

Enfin, pour plus de clarté, nous avons demandé de rapatrier l’ensemble de nos livrets d’épargne au sein de la Société Générale et ainsi clôturer tous nos comptes dans nos anciennes banques.

Petits conseils supplémentaires :

  • Faire annuler le numéro de téléphone associé à la carte bancaire. De nombreuses banques envoient un code de sécurité sur le téléphone après un achat sur internet. Lorsque vous êtes en voyage et que vous n’avez pas gardé votre numéro de téléphone français, vous ne pourrez pas payer en ligne.

  • La procuration. Avant de partir il est important qu’une personne fiable de votre entourage dispose d’une procuration. Cela vous permettra de parer à d’éventuels imprévus financiers.

  • Les numéros utiles de la banque. Chose indispensable à avoir dans son sac pendant votre voyage pour faire opposition rapidement en cas de perte ou de vol.

  • Éviter les distributeurs qui prennent des commissions. Même si vous n’avez pas de frais de retrait à l’étranger, certains distributeurs prennent des commissions. Si c’est le cas, annuler votre retrait et essayer avec un autre distributeur.

  • Date d’expiration. Vérifier bien que votre carte bancaire n’arrive pas à expiration en plein milieu de votre voyage / tour du monde.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.