New York City, jour 2 : commémoration, célèbre pont et visite guidée du quartier de Brooklyn

New York City, jour 2 : commémoration, célèbre pont et visite guidée du quartier de Brooklyn

Vendredi 15 juin 2018, après une 1ère journée très intense, nous sortons des bras de Morphée au tacquet pour notre 2ème journée à New York !

Nous levons le camp à 9h, nous rejoignons notre station de PATH Grove Street jusqu’à l’arrêt World Trade Center, de vrais habitués !

Nous nous dirigeons vers One World Observatory, sans trop savoir ce que c’est. En fait, c’est une nouvelle tour construite à la hauteur des anciennes tours jumelles et qui offre un point de vue (payant) du 102ème étage. Nous passons notre chemin.

Commémoration du 11 septembre

Le National September 11 Memorial Museum : musée payant, que nous ne faisons pas, mais nous prenons le temps de déambuler autour des 2 trous béants, anciens emplacements des tours jumelles, aujourd’hui transformés en bassins profonds, commémoratifs, bordés par les noms des victimes. Une rose est placée sur les noms pour lesquels c’est l’anniversaire. C’est beau, nous sommes entourés de hauts buildings qui se reflètent dans l’eau des bassins.

Le pont de Brooklyn

Il s’agit d’un pont qui relie Manhattan au quartier de Brooklyn. Le pont a été inauguré en 1833, et il fut le 1er pont suspendu en acier, dont la partie entre deux pylônes, de 486m, était la plus longue du monde. Le pont a subi une rénovation complète début des années 80.

Au début du pont se trouvent les traditionnels stands de vente de babioles. La promenade piétonne et cycliste (attention, chacun sa voie !) est suspendue au-dessus du flot continu des voitures.

L’armature du pont est très impressionnante. Nous mettons un bon moment à le traverser entièrement puis nous arrivons de l’autre côté, dans le quartier de Brooklyn.

 

Le quartier de Brookyn

Nous marchons pour rejoindre les berges aménagées en parc. C’est très agréable, nous sommes au bord de l’eau, nous avons une vue splendide sur le pont et sur les gratte-ciels de Manhattan.

Le quartier de Brooklyn revient de loin : violences, drogues, homicides,… un grand ménage y a été fait et le quartier s’est petit à petit développé, il a pris de la valeur, de la renommée. Aujourd’hui, dans la majeure partie du quartier, il y fait bon vivre. Brooklyn est un quartier très très grand, il subsiste encore certaines zones à éviter. Si le quartier était une ville indépendante, ce serait la 5ème ville des Etats-Unis, c’est pour dire !

Après avoir profité de la vue au bord de l’eau, nous prenons le métro pour rejoindre notre point de rendez-vous pour notre tour guidé avec « New-York en français », dont le thème est « Street art et culture hipster à Brooklyn » pour découvrir deux des quartiers les plus tendance de Brooklyn : Bushwick et Williamsburg.

Tour guidé du street art dans le quartier de Brooklyn avec « New-York en français » :

Dès la sortie du métro nous avons vu des graffs de partout, Antoine ne sait plus où donner de la tête !

A 14h30, nous sommes prêts et retrouvons d’autres français ainsi que Frédéric, notre guide, français expatrié depuis 3 ans, et ancien tourdumondiste. Nous sommes un groupe de 9 personnes, de divers âges. Frédéric est très accueillant et sympathique et nous allons passer les prochaines 3h30 ensemble.

Il commence par se présenter et présenter le quartier. Nous sommes dans le quartier de Bushwick, à Brooklyn donc, quartier de street art. Tout aurait commencé par un certain Joe qui déprimait suite au décès de sa femme et qui avait envie de faire un projet. Il monte une sorte de fête de quartier en invitant plusieurs potes. Un des potes de potes est street artiste et demande la permission de graffer le mur de la maison de Joe, qui accepte. Puis l’année suivante, les potes demandent à renouveler l’expérience, alors Joe trouve des murs légaux et petit à petit, d’années en années, cette fête du street art devient un vrai événement dans le quartier. Aujourd’hui, Joe gère toujours les murs et les renouvellements des fresques.

Frédéric maîtrise le sujet, et on se laisse promener dans le quartier en l’écoutant parler des œuvres et des artistes, c’est vraiment passionnant. Nous avons vu du Jeff Aerosol, Urban Ruben, Adnate, Li Hill, Solus… et bien d’autres encore. On en prend plein les yeux, il y a vraiment des fresques superbes.

Frédéric nous fait remarquer que les marques ont intégré le filon et demandent à des artistes de graffer leur publicité, c’est vraiment bluffant, on dirait de vraies photographies.

Selon Frédéric, l’avis des habitants est partagé car oui cela fait progresser le quartier qui est en plein essor mais du coup ça fait aussi augmenter les prix, notamment des loyers et certains habitants sont alors obligés de partir.

Après 1h30 de visite dans Bushwick, nous prenons le métro pour changer d’endroit et arrivons à Williamsburg, toujours dans Brooklyn, quartier jeune et branché, quartier de hipsters, bio et écolo, quartier d’artistes, de disquaires, de bars branchouilles, de resto, de boutiques chics. Frédéric nous emmène dans un café qui fait son propre café, dans une chocolaterie qui fait son propre chocolat, nous passons devant des « beer garden » et autres bars sympas.

Dans ce quartier, maisons en bois, maisons en brique, lofts, maisons modernes, ateliers d’artistes se côtoient. C’est très intéressant de comprendre cette culture de quartier qui se veut pro « fait-maison » ou pro « fait-main », écolo, chic, contre les magasins de chaîne mais que l’on voit quand même fleurir discrètement dans le quartier en prenant des codes couleurs discrets.

Nous finissons la visite chez un immense disquaire et Frédéric nous quitte ici en nous donnant les explications pour rentrer ou d’autres conseils pour rester à flâner dans le quartier.

Sur ses conseils, nous partons en direction d’un roof-top. A l’entrée, il y a un vigile, bien sapé, qui nous fait patienter car il y a du monde. Tout le monde est très bien sapé, très chic, nous, on fait bien tâche à côté ! Après avoir poireauté, nous grimpons à notre tour sur le roof-top, il y a beaucoup de monde et c’est très très bruyant, du coup, on fait juste le tour pour profiter de la superbe vue et on oublie le verre.

Nous rentrons en bateau-taxi sur Manhattan, le soleil se couche et encore une fois, voir les buildings s’illuminer reste un spectacle indescriptible. Nous marchons ensuite dans Manhattan by night, c’est extra. Par flemme de faire la cuisine dans notre petit camping, nous nous arrêtons à un food truck mexicain et dînons des burritos géants. Elle n’est pas belle la vie ?!

Infos pratiques :

– 1 place tour guidé en français dans le quartier de Brooklyn (pourboire inclus) : 60$ soit environ 51€

– 1 recharge de la métrocard : 20$ soit environ 17€

– 1 ticket de bateau-taxi de Brooklyn à Manhattan : 2$75 soit environ 2€30

– Diner à emporter pour 2 : 21$ soit environ 17€80

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.