Soleil, Plage, Art, Welcome to Miami

Soleil, Plage, Art, Welcome to Miami

Après notre étape dans le parc national des Everglades, nous prenons la direction de Miami Beach que nous atteignons en 2h à cause des embouteillages. Nous laissons notre voiture Rocky à l’ombre, dans un parking public souterrain puis nous mettons le cap vers la plage.

Miami Beach

La plage est immense et l’eau, couleur turquoise, est très belle et chaude. Nous n’avons pas nos maillots de bain, alors nous trempons simplement les pieds dans l’eau.

On observe les bodybuildeurs torse-nu faire du sport et les minettes en string se promener entre copines, ah bah oui, c’est sûr, on est bien à Miami.

On longe un peu la plage mais très vite la chaleur nous oblige à prendre la direction de la ville pour y trouver un peu de fraîcheur ou plutôt de profiter de l’ombre des bâtiments pour éviter de cuire comme des brochettes. On s’hydrate dans un resto/bar avant de se lancer dans la balade art déco de Miami Beach.

C’est grâce à son architecture que la ville a tiré son épingle du jeu et attire de nombreux touristes qui se retrouvent plongés dans les années folles. C’est en 1979 que le quartier art déco fut inscrit au National Register of Historic Places, empêchant les promoteurs de raser le quartier. De nos jours, il est donc possible de se promener et d’admirer plus de 1000 bâtiments qui ne dépassent pas les arbres, à l’allure kitsch, donc on profite pleinement de l’architecture.

On profite, oui mais faut aimer ce genre de balade et nous, ben nous ne sommes pas très art déco car après quelques immeubles nous passons à autre chose.

Nous continuons notre découverte de Miami par le Lincoln Road Mall, une sorte d’allée piétonne avec de chaque coté des magasins plus ou moins luxueux ou des restaurants de tous les styles. Selon le Lonely Planet c’est le lieu où il faut être pour être vu ou pour voir, c’est au choix. C’est sympa de se promener dans cette allée mais lors de notre passage, rien d’exceptionnel, une rue avec des boutiques et des restaurants, rien de « m’as-tu vu ». Nous en profitons pour faire une pause déjeuner puis retour à la voiture et partons vers un nouveau quartier de Miami.

Street art à Miami City

Le quartier se nomme Wynwood, c’est le quartier branché et bastion de l’art et du design de Miami. C’est le lieu qu’il faut parcourir pour découvrir du Street Art en tout genre et de tous les styles. Le temps se couvre et il commence à pleuvoir. Mais ce n’est pas cette pluie qui va nous décourager, euh me décourager car Aurèle préfère rester dans la voiture et me déposer à différents endroits pour que je puisse aller prendre en photo les différentes œuvres qui nous entourent.

Sur Maps.Me nous avons trouvé l’emplacement du célèbre Yoda réalisé par le tout aussi célèbre Kobra, que nous avons découvert en Russie à Moscou. Malheureusement pour nous, nous sommes arrivés trop tard car cette œuvre a été recouverte en vue d’une nouvelle œuvre. Nous ne boudons pas notre plaisir car ce quartier est très coloré et c’est un réel bonheur de découvrir un nouveau lieu de la culture Street Art, surtout quand la pluie cesse de tomber.

C’est ainsi que s’achève notre visite de Miami, ville dont nous ne sommes pas tombés amoureux.

Nous quittons le sud de la Floride avec les Everglades et leurs moustiques mort de faim, Miami avec ses quartiers résidentiels chics et verdoyants et le clinquant Miami Beach avec ses plages et sa chaleur étouffante.

Nous partons vers le Nord avec pour objectif la ville de Washington. Washington est à environ 1600 km, soit 2,5 jours de route, embouteillages inclus. Nous roulons toute une journée pour faire une belle étape-dodo à Flager Beach, puis une autre journée de route qui nous emmène jusqu’à Florence en Caroline du Sud. Et enfin, arrivée à Washington DC après avoir fait de la route à plusieurs voies, droite, et pas du tout passionnante.

Infos pratiques :

– Un verre en terrasse à Miami Beach : 6$50 soit environ 5€50

– Parking pour 4h à Miami Beach : 8$ soit environ 6€80

– Déjeuner pour 2 à Miami Beach : 20$ soit environ 17€

– 1 nuit au Red Carpet à Fort Lauderdale : 67$ soit environ 57€

– Péage sur la route, vers Jacksonville : 1$ soit environ 0,84€

– Gasoil pour 14 gallons (soit 53 litres) : 40$ soit environ 34€

– 1 nuit au Camping Gamble Rogers Mémorial State Recreation Area à Flager Beach : 31$ soit environ 26€60

– 1 lave-linge et 1 sèche-linge : 3$25 soit 2€75

– 1 nuit au Swamp Fox Campground à Florence : 25$ soit environ 21€

– Gasoil pour 18,5 gallons (soit environ 68 litres) : 50$ soit environ 42€

– Déjeuner pour 2 au Denny’s : 20$ soit environ 16€80

Cet article a 1 commentaire

  1. GUIBOUT anne-marie

    très belle plages l’eau est turquoise ça donne envie de se baigner. Moi avec mon maillot une pièce je ferais tâche à côté des petites minettes en string !!!!!!!!!!. Descriptif facile à lire. Continuez……………….

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.